samedi 16 décembre 2017

Colchique

Le 15 août 2017, les colchiques fleurissaient dans les prés, activement visités par les abeilles recueillant du pollen.































jeudi 14 décembre 2017

Apiculture, le retrait des hausses

Le 16 août 2017, extraction du miel de forêt, prélevé des ruches en forêt
Il n'y avait pas grand chose à extraire

Mais il était de bonne qualité, la présence de miel de sapin, lui donna un bon arôme et une belle couleur foncée.

Le soir, le retrait des hausses

En soulevant les chasses abeilles, les ruches étaient encore bien populeuses, contrairement à 2016.

Elles avaient encore 3-4 cadres de couvain, les ruches avaient également été préparées pour l'hivernage, en sortant les cadres de miel jusqu'au couvain, et en laissant suffisamment de provision, pour tenir jusqu'au nourrissement d'hiver.

Cette année, j'avais préparé les ruches en forêt, afin d'éviter les scènes de pillage au rucher. Ceci afin de limiter au maximum le bordel au rucher, et de préserver les jeunes nucléus du pillage qui leur serait fatal.  
La pose des grilles d'aérations, en prévision du retour de transhumance.

Le 19 août, une soirée fraîche, me permettait de charger de bonne heure les ruches.

Les corps de ruche étaient bien fournis d'abeilles


Le soir suivant, la remorque avait été rapatriée.

mardi 12 décembre 2017

Apiculture, la préparation de la fin de saison

Les nucléus se sont bien développés pendant l'été, elles sont prêtes à affronter l'hiver.

Le 14 août 2017, début de la préparation des ruches pour l'hivernage.
La récolte des cadres de miel des hausses, travail qui avait été effectué assez rapidement, puisqu'il n'y avait pas grand chose à récolter.

La pose des chasses abeilles    

Malgré l'heure tardive de l'opération, à partir de 17h à 20h, et malgré l'arrivé de la fraîcheur, les scènes de pillage n'ont pas faibli. C'était l'effervescence devant les trous de vols

Beaucoup d'abeilles mortes, en défendant leur ruche des pilleuses.

Les caisses de transport du miel, étaient également attaquées

La nuit commençait à tomber, ce qui stoppera le pillage. 
Le lendemain à la même heure, la deuxième série avait été effectuée dans les mêmes conditions.